La commune

Présentation de la commune de Nanoro

La commune rurale de Nanoro est l’une des quinze (15) communes que compte la province du Boulkiemdé située dans la région du Centre Ouest. Elle est située à 75 km de Koudougou, chef-lieu de province et de la région du Centre Ouest et à 90 km de Ouagadougou suivant l’axe Ouagadougou – Yako. Elle est traversée par la Route Régionale n°13 qui la relie à la commune de Kordié (province du Sanguié) et à celle de Boussé. La commune de Nanoro couvre une superficie de 356 Km2 et est limitée au Nord par les communes rurales de Pilimpikou et Arbolé, au Nord-Ouest par la commune rurale de Samba, au Nord Est par la commune rurale de Niou, à l’Est par la commune urbaine de Boussé et la commune rurale de Siglé, à l’Ouest par la commune rurale de Kordié et au Sud par les communes rurales de Pella et Saow.  

Cliquer ici pour ouvrir le fichier de presentation de la commune de Nanoro

Ogarnigramme de la commune de Nanoro

Le Conseil municipal

Le conseil municipal, organe délibérant de la commune, est l’ensemble des conseillers et conseillères municipaux des différents villages composent la commune. Pour la mandature 2016-2020, les conseillers municipaux de la commune rurale de Nanoro sont au nombre de trente un (31).

Au plan organisationnel, le conseil municipal est structuré autour d’un organe exécutif et de quatre (04) commissions permanentes. L’organe exécutif est constitué du maire et de ses deux (02) adjoints, tous élus au sein du conseil. Les quatre (04) commissions permanentes créées au sein du conseil, sont les bras opérationnels en charge de la mise en œuvre des actions de développement identifiées

  • Commission chargée des affaires générales, sociales et culturelles
  • Commission affaires économiques et financières
  • Commission aménagement et gestion foncière
  • Commission environnement et développement local

Au niveau fonctionnel, le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) dispose en ses article 232, 233, 234 et 235, que le CM statue sur toutes les matières dont il est saisi, soit sur proposition du maire, soit à l’initiative d’au moins un tiers (1/3) de ses membres. Il se réunit en session ordinaire une fois par trimestre sur convocation du maire. Le conseil peut se réunir en sessions extraordinaires sur convocation du maire, soit à son initiative, soit à la demande d’un président de commission permanente, soit à la demande d’un tiers (1/3) au moins des membres du conseil. La durée des sessions ne saurait excéder cinq (5) jours pour les sessions ordinaires et trois (3) jours pour les sessions extraordinaires.

Dans la pratique, ces dispositions sont globalement observées dans la commune de Nanoro. Pour l’année 2017, le conseil municipal a tenu quatre (04) sessions ordinaires règlementaires. Cela dénote l’état de fonctionnement et du dynamisme du conseil

L'administration communale

L’administration communale de Nanoro comprend conformément à l’organigramme de la mairie, un secrétariat Général, autour duquel sont organisés cinq (05) services techniques et le secrétariat de la mairie.

Le Secrétariat général est placé sous la responsabilité d’un Secrétaire Général. Placé sous l’autorité du Maire, le Secrétaire Général est principalement chargé de (1) la coordination administrative et technique des services municipaux, (2) la gestion du personnel et du matériel de la commune, (3) la coordination des activités en matière de coopération décentralisée, (4) et de la coordination des relations techniques de la mairie avec les services de l’Etat. Par ailleurs, le secrétaire général peut recevoir délégation de signature et/ ou de pouvoir du maire.

 

Dans l’ensemble, il assiste le maire dans la mise en œuvre de la politique communale.

 

Le secrétariat général, est doté d’un agent en la personne du SG. Ce dernier est titulaire d’un brevet en administration générale, d’une licence en sociologie et d’une formation continue sur la décentralisation. En rapport avec le référentiel type des métiers des collectivités territoriales (qualification d’administrateur civil, secrétaire administratif, administrateur des collectivités, formation universitaire dans les filières de l’administration, l’aménagement du territoire, la gestion des RH et le développement local, Brevet ou Diplôme FCT ou équivalent, option Administration Générale), le SG de la mairie de Nanoro, a relativement le profil requis pour le poste.

Les services

L’organigramme de la mairie de Nanoro précise les attributions du Secrétariat qui se rapportent principalement, à la réception et l’enregistrement du courrier, l’organisation des audiences du maire et du secrétaire général, l’exécution des tâches qui lui sont confiées, le classement et la conservation des archives et la saisie des documents remis par le maire et le secrétaire général.

 L’agent du secrétariat de la mairie est titulaire d’un BAC série G2 (secrétariat). Elle a environ 06 ans dont un en poste à la mairie de Nanoro. Sur la base de ces informations et au regard des dispositions du référentiel type des métiers des collectivités territoriales (formation en secrétariat (niveau CAP ou plus), formation de niveau 3è cycle C « FCT » et équivalent, Certificat FCT ou équivalent, option Administration Générale), l’agent du secrétariat de la Mairie dispose des qualifications requises pour occuper le poste. Mais, en vue d’un meilleur fonctionnement de l’administration communale, des recyclages et/ou formation continue sur différents thèmes restent nécessaires.

Le service de la comptabilité a pour principales missions (1) l’élaboration et le suivi de l’exécution du budget, (2) la tenue de la comptabilité de l’ordonnateur et la gestion du patrimoine, (3) le traitement des salaires des agents, (4) la tenue de la comptabilité matière, (5) le traitement des engagements, liquidations mandatements et ordonnancement des dépenses et (6) la tenue des journaux de dépenses, de recettes, des engagements et du grand livre.

Le service de la comptabilité de la Mairie de Nanoro compte actuellement un seul agent titulaire du BAC G2. Il a une expérience professionnelle. En rapport avec le référentiel type des métiers des collectivités territoriales (connaissances en comptabilité publique, finances locales, nomenclatures budgétaires, Diplôme ou Brevet FCT ou équivalent, option Finances), l’agent du service comptabilité a le profil requis pour occuper le poste. Cependant, diverses formations continues sur les principales notions de la comptabilité publique et une bonne expérience pratique auraient significativement améliorés ses compétences par rapport au poste.

Le service de la régie des recettes a pour principales missions classiques d’assurer : (1) la mise en œuvre de la politique fiscale définie par la commune, (2) le recouvrement des recettes et (3) l’établissement de données statistiques pour l’élaboration du budget.

Conformément à l’organigramme de la mairie de Nanoro, le service de la régie des recettes est chargé du recouvrement des droits et taxes de la vente de produits et prestations de services, des taxes d’abattage et des droits de visite de viande, des droits de fourrière, de la vente d’animaux mis en fourrière, du recouvrement des droits d’expédition d’actes d’état civil, des frais de  location de mobiliers (chaises, tables), de la mobilisation des redevances pour occupation du domaine public et tous autres taxes instituées par délibérations du conseil municipal : droits et taxes de location du matériel roulant, taxe funéraire, droits de place (marché et marchands ambulants), taxe de stationnement, taxe sur la dégradation du domaine (taxe sur les agrégats), taxe sur les spectacles, taxe sur la publicité, taxes sur les charrettes Etc..

Le service de la régie de la commune rurale de Nanoro est doté d’un seul agent. Cet agent, est un attaché d’intendance scolaire et universitaire mis à la disposition de la commune par l’Etat central à la demande de celle-ci. Il est titulaire du diplôme du cycle B de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM). Le régisseur bien que nommé par arrêté du Maire, est sous le contrôle technique du receveur municipal de qui il répond puisqu’étant son comptable de rattachement.

Par ailleurs, le régisseur est accompagné dans sa mission de recouvrement par des collecteurs également nommés par arrêté du Maire. Il existe au moins un collecteur par village affecté aux tâches de recouvrement des taxes dans les différents marchés.

A terme, il est prévu non seulement de solliciter auprès de l’Etat central un nouvel agent de catégorie C pour appuyer le régisseur dans ses activités mais aussi  l’augmentation du nombre de collecteurs dans les villages. Le suivi et l’encadrement des collecteurs font partie des priorités de l’exécutif communal à court terme mais la difficulté se situe au niveau du manque de ressources.

Le service de l’Etat Civil et des statistiques est l’un des services clés de la mairie, au regard de la sollicitation des populations en matière d’actes d’état civil. A cet effet, il a pour attributions le traitement des faits d’état civil, la conservation des registres cotés et paraphés et des documents d’état civil, la collecte trimestrielle des données statistiques d’état civil et la transmission annuelle des doubles des registres de naissance au procureur du Faso territorialement compétent.

Le service de l’Etat civil de la commune de Nanoro est doté de quatre (04) agents parmi lesquels il y a deux (02) adjoints administratifs dont le chef de service. Le troisième agent du service est un agent de bureau titulaire d’un BEPC et le quatrième est seulement titulaire du CEPE. Bien que majoritairement qualifié pour le poste (3 sur 4), les agents de l’état civil ne présentent pas d’expériences en matière de gestion d’état civil. Ainsi, en rapport avec le référentiel type (formation de niveau 3è ; Cycle A, B, C de la FCT ou équivalent ; Diplôme, Brevet et Certificat FCT ou équivalant, option Administration Générale), le profil du chef de service, le second adjoint administratif et l’agent de bureau sont en adéquation avec les exigences du poste. Le quatrième agent par contre, ne dispose pas des pré requis nécessaires pour un emploi au service de l’état civil.

Le service des affaires domaniales et du foncier rural a pour principales attributions l’élaboration des Plans d’Occupation du Sol (POS), l’aménagement urbain, la conservation du domaine foncier de la commune et la tenue des livres des baux fonciers.

Le service des affaires domaniales et du foncier rural est créé par l’organigramme mais n’est pas encore opérationnel du fait du manque d’agent. Sur le plan matériel, le service a bénéficié d’une dotation partielle équipements, composés de 02 fauteuils directeurs, des chaises visiteurs, ainsi que des plaques solaires avec batteries. Ces équipements ont été offerts par la DGEFOMER qui a fait également la promesse de doter la commune en équipements informatiques.

Le service Technique municipal est un service inscrit dans l’organigramme de la mairie et qui est chargé en général de la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’hygiène et d’assainissement, de la construction et l’entretien de la voirie municipale, de la protection de l’environnement, de la promotion de l’aménagement paysager, de la conservation et la gestion durable des ressources naturelles de la commune, ainsi que de la suppression des atteintes au cadre de vie. Il est aussi chargé du suivi des opérations de lotissement et du suivi de la réglementation en matière de pompe funèbres et des cimetières.

1340cookie-checkLa commune